• sliderLAVIE

    "La vie après la drogue"

  • sliderBESSE

    "3 maisons d’accueil"

  • sliderBOISBOURDIN

    "3 maisons d’accueil"

  • slide breteche

    "3 maisons d’accueil"

  • drogue à l’espe2

    "De la drogue à l’espérance"

Construction de mon projet de vie

feuillerouteAprès toute cette phase de restructuration, le jeune, fortifié, pourra entamer une démarche de réinsertion sociale et professionnelle, dans laquelle il sera accompagné.

A cette fin, l’équipe lui propose une phase de transition, pendant laquelle il est invité à vivre en partielle autonomie. Il quittera, partiellement donc, le cadre très structuré et très protecteur de la maison.

Il ira se confronter à la vie extérieure où il éprouvera ses objectifs, en trouvant un travail à mi-temps, tout en gardant encore un pied dans la maison.

A travers ces diverses expériences professionnelles le jeune se fait peu à peu une idée ce qu’il aimerait exercer comme métier. Après quelques mois il est donc prêt à trouver une formation ou un emploi à plein temps.

7Cette phase de transition est aussi l’occasion d’apprendre à gérer son argent pour subvenir à ses propres besoins avec un argent honnêtement gagné. En envisageant une épargne, il pourra projeter, le cas échéant, un permis de conduire, l’achat d’une voiture, etc. Il préparera ainsi sa sortie (caution, premiers loyers, premier mois de vie, etc.).

Enfin, ce sas sera l’occasion de côtoyer d’autres personnes de la communauté, de nouer avec certaines d’entre elles de vraies amitiés. Ces liens pourront lui être d’un grand secours lors de la sortie définitive, pour éviter de sombrer dans la solitude, principale cause de la rechute.Marche3 (1)