• sliderLAVIE

    "La vie après la drogue"

  • sliderBESSE

    "3 maisons d’accueil"

  • sliderBOISBOURDIN

    "3 maisons d’accueil"

  • slide breteche

    "3 maisons d’accueil"

  • drogue à l’espe2

    "De la drogue à l’espérance"

L’Association

SAINT JEAN ESPERANCE, association laïque, de type loi de 1901, a été fondée en 1987 à l’instigation du Père Jean-Philippe, frère de la Congrégation Saint Jean. Sa mission : accueillir de jeunes hommes de 18 à 35 ans ayant des problèmes de drogue, afin de les aider successivement

  • à se libérer de l’emprise de la drogue
  • à se restructurer
  • à préparer leur réinsertion.

Dans ses maisons, Saint Jean Espérance accueille des personnes  de toutes confessions, avec ou sans foi religieuse, qui désirent arrêter de façon durable toute consommation de drogue, et c’est l’unique critère.

Le jeune vient volontairement. Il lui suffit d’un simple appel téléphonique exprimant son désir de s’en sortir et son accord avec les  règles de la maison qui lui sont alors présentées.

Nous accueillons des jeunes hommes, de 18 à 35 ans, dans deux maisons.L’une est située près de Châteauroux dans l’Indre, l’autre près d’Angers dans le Maine et Loire.

Depuis 2014, nous accueillons également des jeunes femmes, de 18 à 35 ans, dans une troisième maison, située à Méobecq dans l’Indre.

Nous ne faisons par ailleurs aucune différence entre «drogues lentes» et «drogues dures». Nous ouvrons donc nos portes aussi bien à des consommateurs d’héroïne, de cocaïne, de crack que de médicaments, de cannabis ou de drogues synthétiques. Nous accueillons aussi des personnes ayant une addiction aux jeux vidéos.

En cas de traitement médical important, nous demandons un délai de réflexion. Nous prenons conseil auprès du médecin personnel traitant et du médecin qui suit habituellement les personnes que nous accueillons.

Nous ne délivrons pas de traitements de substitution : nous préférons proposer une réelle abstinence plutôt qu’une consommation officielle et contrôlée de drogues.

L’Association vit presque exclusivement de dons privés. Lorsque ceux qui désirent être accueillis ont des revenus, nous leur demandons une participation financière modeste.

Les frères, les laïcs

Les frères des maisons de Saint Jean Espérance sont des religieux, plus précisément des frères de la Congrégation Saint Jean.

La communauté des frères de Saint Jean est née en 1975. Fondée par le Père Marie-Dominique Philippe, Dominicain, elle est actuellement présente sur 4 continents.

En petit prieuré de 6 à 8, les frères ont des missions très variées : enseignement (université, séminaires), paroisses, organisation de retraites et de pèlerinages, festivals (jeunes, familles, JMJ), accompagnements, etc. Chaque prieuré exerce une ou deux de ces missions.

Ils y sont souvent entourés de la « Famille Saint Jean », laïcs, olblats et amis, et des Soeurs Apostoliques et Contemplatives.

Après une solide formation philosophique à l’école d’Aristote, et théologique dans la ligne de Saint Thomas, les frères sont envoyés dans ces prieurés, pour servir le Christ, l’Eglise et leur prochain, en particulier les pauvres et les jeunes.

Dans cet esprit, les maisons de Saint Jean Espérance sont des prieurés de la Communauté des frères de Saint Jean qui ont pour mission d’accueillir ces jeunes qui cherchent à quitter le monde de la drogue.

Voir le site de la communauté des frères de Saint Jean  http://www.stjean.com

Des laïcs, salariés ou bénévoles, font également partie des maisons de Saint Jean Espérance.

Financement

La journée d’accueil d’un jeune toxicomane revient à environ 60 €.

Cette somme couvre les frais d’hébergement et de repas, les salaires des laïcs rémunérés, mais également les frais d’entretien des locaux et des véhicules, les matériaux nécessaires pour les travaux effectués par les jeunes, etc.

Ni les jeunes accueillis dans les maisons de notre association ni, en général, leurs parents, ne peuvent prendre en charge les frais très lourds d’hébergement.

Dons

La principale ressource de l’Association Saint Jean Espérance, c’est, de très loin, votre générosité !

C’est votre générosité qui permet de payer la majeure partie des charges d’entretien, d’encadrement et de fonctionnement des maisons telles que : eau, électricité, fuel et carburants, alimentation, produits d’entretien, pharmacie, achats pour la ferme et l’agriculture, salaires, taxes et impôts, etc. Est-il besoin de préciser que les frères ne recoivent aucun salaire?

Quel que soit votre don, même modeste, les Frères de Saint Jean et les laïcs qui reçoivent les jeunes et se dévouent avec amour pour redonner un sens à leur vie, vous remercient de vous associer à leurs efforts.

Pour chaque don, vous recevrez un reçu fiscal (article 200 du Code Général des Impôts) : 66% de vos dons sont déductibles de vos impôts. Le total des dons ainsi déductibles peut s’élever à 20% de vos revenus. Vous avez 5 ans pour déduire vos dons au-delà de ces 20%.

Nos investissements vont directement aux bénéficiaires de notre association, aux jeunes et à leurs activités, sans qu’il y ait d’intermédiaires.

Pour que d’autres jeunes s’en sortent, nous comptons sur vous !

Les comptes annuels de l’association sont visés par un commissaire aux comptes et publiés chaque année sur internet.

Legs

Saint Jean Esperance est un établissement de bienfaisance autorisé à recevoir des legs.